Troubles de l’alimentation

Nos programmes de traitement de la boulimie sont holistiques et multidisciplinaires. Nous pouvons vous aider à surmonter votre trouble alimentaire dans un cadre magnifique grâce à un traitement sur mesure. Notre priorité est de vous aider à surmonter les symptômes, à comprendre vos déclencheurs et à traiter tous les facteurs sous-jacents qui contribuent au trouble alimentaire.

One Client at a Time

Unparalleled staff to patient ratio of 15:1

Comment nous traitons la boulimie

Traitement de la boulimie

La boulimie est un trouble alimentaire très complexe et potentiellement dangereux pour la vie. La boulimie se caractérise par le fait de manger une grande quantité de nourriture en peu de temps, puis par une purge dans le but de débarrasser le corps de l’excès de calories accumulé lors de la frénésie.

Nous comprenons que la boulimie puisse sembler inexorable. Le cycle boulimie/purge peut être dévorant et entraîner de nombreuses conséquences néfastes. Alors que chercher de l’aide peut sembler effrayant, nous, à Paracelsus Recovery, savons que le rétablissement est possible.

Nos programmes de traitement de la boulimie sont spécifiquement adaptés à votre ensemble unique de besoins. Une évaluation approfondie est effectuée à votre arrivée pour déterminer les causes profondes sous-jacentes exactes du développement de la boulimie, qu’il s’agisse d’autres problèmes de santé mentale, de problèmes physiques ou biologiques. Sur la base de cette évaluation, notre équipe de spécialistes déterminera le plan de traitement et les thérapies nécessaires. Un thérapeute à demeure séjournera également dans une section indépendante de la résidence que vous aurez choisie. Le thérapeute à demeure sera disponible pour un soutien émotionnel et thérapeutique 24 heures sur 24.

Nous proposons un traitement contre la boulimie dans notre centre de traitement à Zurich et à Londres.

Approche thérapeutique à 360° — Le traitement le plus étendu et le plus complet au monde.

Contrôles médicaux
Conseils en
dépendance
Psychothérapie intensive
Désensibilisation par mouvements oculaires
et retraitement
Thérapie de
famille
Psycho-éducation 
Neurofeedback 
Intervalle hypoxique
Traitement hyperoxique
Restauration
biochimique
Thérapies probiotiques
Mode de vie 
Feedback et résonnance
bio
Yoga 
Réflexologie
& Acupuncture
Massages 
Entraînement personnel 
Réadaptation des troubles alimentaires

Domaines abordés

La boulimie fait payer un lourd tribut à la santé physique et mentale d’une personne. Les risques comprennent :

  • Insuffisance rénale
  • Déshydratation
  • Problèmes cardiaques
  • Carie dentaire grave ou maladie des gencives
  • Absence ou irrégularité des règles chez les femmes
  • Troubles digestifs
  • Dépression et anxiété
  • Mauvaise utilisation de l’alcool ou des drogues

 

  • Automutilations
  • Idées suicidaires

La boulimie s’accompagne régulièrement d’autres troubles alimentaires et de problèmes de santé mentale tels que le trouble bipolaire, le trouble de la personnalité, la dépression, l’anxiété, l’hyperphagie boulimique et les problèmes de toxicomanie.

Ce n’est pas inhabituel que la lutte initiale d’une personne qui a tendance à beaucoup manger ou à l’anorexie évolue en boulimie.

Signes et symptômes de la boulimie :

  • Obsession des crises de boulimie et de purge — ne se sentir « apaisé » qu’après une période de purge.
  • Dépression, irritabilité et retrait des amis ou de la famille.
  • Une augmentation du temps consacré aux crises de boulimie et de purge.
  • Sentiment de perte totale de contrôle pendant les périodes de frénésie alimentaire.
  • Utilisation de diurétiques, de compléments alimentaires, de lavements ou de laxatifs après avoir mangé dans le but de perdre du poids.
  • Restreindre les calories, jeûner ou éviter complètement certains aliments entre les crises.
  • Manger de façon répétée des quantités excessives d’aliments en une seule fois, en particulier des aliments que la personne se refuse entre les crises.
  • Faire de l’exercice de façon excessive dans le but de perdre du poids.
  • Avoir une image corporelle déformée et de plus en plus négative.

 

Comprendre la boulimie

Les personnes souffrant de boulimie ne contrôlent ni les crises de boulimie ni les purges. Comme toutes les dépendances et tous les problèmes de santé mentale, les symptômes peuvent rapidement s’aggraver. Les intervalles entre les périodes de frénésie alimentaire et de purge se raccourcissent et le temps passé à adopter ces comportements augmente.

La purge peut prendre de nombreuses formes, notamment les vomissements, la prise de laxatifs ou de diurétiques, le jeûne ou l’exercice excessif. La purge se fait presque toujours en secret, et comme une personne souffrant de boulimie présente rarement les mêmes signes de malnutrition qu’une personne souffrant d’anorexie, elle peut être très difficile à repérer. Les signes révélateurs sont généralement les joues gonflées, la décoloration des dents, la fluctuation du poids, les yeux injectés de sang et les callosités sur les jointures dues aux vomissements provoqués.

Les personnes souffrant de boulimie présentent souvent des traits de personnalité tels que le névrosisme, l’obsession et le perfectionnisme. Une faible estime de soi, un traumatisme non résolu, une critique intérieure sévère, la génétique et un comportement appris (d’un parent, d’un frère ou d’une sœur ou d’un soignant pendant l’enfance) peuvent également contribuer au développement de la boulimie.

FAQs

La boulimie est un trouble alimentaire très complexe. Les personnes atteintes de boulimie se livrent secrètement à des crises de boulimie — ce qui signifie qu’elles mangent de grandes quantités de nourriture et perdent le contrôle de leurs habitudes alimentaires — puis « purgent » le corps de cette nourriture soit en vomissant, en prenant des laxatifs, en faisant de l’exercice ou en jeûnant.

Certains antidépresseurs peuvent aider à réduire les symptômes de la boulimie lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec une psychothérapie. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une de ces techniques psychothérapeutiques qui s’est avérée particulièrement efficace pour traiter la boulimie. La TCC fait référence à un type de thérapie qui aide à identifier et à modifier les schémas de pensée déformés. Dans le cas de la boulimie, cela signifie qu’un psychothérapeute aidera le client à aborder tous les schémas de pensée négatifs qui sous-tendent son trouble alimentaire. La TCC vise également à créer des changements comportementaux à long terme, par exemple en aidant les patients à trouver des moyens plus sains de faire face au stress, à l’anxiété ou à la douleur.

À Paracelsus Recovery, notre traitement de la boulimie propose un programme holistique, multidisciplinaire et personnalisé. Nous inclurons dans ces programmes divers degrés de psychiatrie, de psychothérapie, de médecine fonctionnelle, de restauration biochimique et de conseils sur la nutrition et le mode de vie, en fonction de vos besoins spécifiques. Les thérapies complémentaires jouent également un rôle important dans nos programmes de traitement de la boulimie.

Les symptômes de la boulimie comprennent des épisodes de frénésie alimentaire, des vomissements auto-induits, des problèmes d’image corporelle, la culpabilité ou la honte de manger, la dépression, la toxicomanie et l’irritabilité. 

Parce que nous sommes tous uniques, les causes d’un trouble alimentaire dépendent des spécificités de la vie de chacun. Nous savons que les facteurs biologiques tels que les traits dont nous héritons génétiquement, les facteurs de développement tels que les traumatismes de l’enfance et les facteurs psychologiques, y compris les maladies mentales cooccurrentes non diagnostiquées, contribuent tous au développement de la boulimie. Certaines études soulignent également que des facteurs tels que l’alimentation, la culture et l’idolâtrie de la minceur peuvent conduire au développement de troubles de l’alimentation.